Site Officiel de la

Archidiocèsis de Palerme sur

Martyr père Pino Puglisi

Bienheureux Giuseppe Puglisi

pour le 25e anniversaire du martyre du

Pape François

Visite pastorale du

15 septembre 2018

Martyr père Pino Puglisi

Bienheureux Giuseppe Puglisi

25e anniversaire du martyre du

Événements pour le

Cliquez pour le programme complet

Le témoignage qui devient martyre

Le disciple de Jésus Christ est un témoin.
Le témoignage chrétien rencontre des difficultés,
il peut devenir martyre.
Le pas est bref,
c’est même le martyre qui donne de la valeur au témoignage.
Rappelez-vous de Saint Paul:
«Je désire ardemment même mourir pour être avec Jésus Christ».
Voilà, ce désir devient désir de communion qui dépasse même notre vie

LES ETAPES DE LA VIE

Don Giuseppe Puglisi naît dans la bourgade palermitaine de Brancaccio, Cour Faraone n. 8, le 15 septembre 1937, fils d’un cordonnier, Carmelo, et d’une couturière, Giuseppa Fana, et il est tué par la mafia dans la même bourgade le 15 septembre 1993, le jour de son 56° anniversaire.

continue à lire

PROFIL DE 3P

Qui était le Père Pino Puglisi?
Quel rapport avait – il avec l’Eglise et comment vivait – il à son intérieur?
Quel était son style, sa méthode, quelles étaient ses priorités?
Comment a – t – il interprété son ministère sacerdotale ?
Dans les cinq chapitres suivants on va tracer brièvement le profil du bienheureux Puglisi.

continue à lire

PENSÉES DE 3P

Pensée de 3P

Pensée de 3P: Le Seigneur sait attendre

Personne n’est loin du Seigneur. Le Seigneur aime la liberté, il n’impose pas son amour. Il ne force le cœur d’aucun de nous. Chaque cœur a ses temps, que même nous ne réussissons pas à comprendre...

Pensée de 3P: Le sens de la vie

Chacun de nous éprouve en soi une inclination, un charisme. Un projet qui rend chaque homme unique. Cet appel, cette vocation est le signe du Saint Esprit en nous....

Pensée de 3P: J’ai fait de mon mieux

Il faut s’efforcer de suivre sa propre vocation, son projet d’amour. Mais nous ne pouvons jamais nous considérer déjà arrivés, au terminus...

Pensée de 3P: Comme les tesselles d’un mosaïque

Pensons à ce portrait de Jésus représenté dans la Cathédrale de Monréal. Chacun de nous est comme une tesselle de ce grand mosaïque. Alors chacun doit comprendre quelle est sa place et aider les autres à comprendre quelle est la leur, pour que se forme l’unique visage de Jésus Christ...

Pensée de 3P: Les mots et les faits

Il est fondamental de parler de la mafia, surtout dans les écoles, pour lutter contre la mentalité mafieuse, qui est n’importe quelle idéologie qui est disposée à anéantir la dignité de l’homme pour gagner de l’argent...

Pensée de 3P: Dieu nous donne la force

L’amour de Dieu purifie et libère. Cela ne signifie pas que nous perdons notre personnalité mais, plutôt, notre personnalité est exaltée et purifiée, c’est – à – dire on donne une nouvelle puissance à nos facultés naturelles, à notre intelligence...

Pensée de 3P: Si chacun fait quelque chose

Nos initiatives et celles des volontaires doivent être un signe. On ne pourra pas transformer Brancaccio. C’est une illusion que nous ne pouvons pas nous permettre. C’est seulement un signe pour donner des modèles à suivre, surtout aux jeunes...

Pensée de 3P: Le témoignage qui devient martyre

Le disciple de Jésus Christ est un témoin. Le témoignage chrétien rencontre des difficultés, il peut devenir martyre. Le pas est bref, c’est même le martyre qui donne de la valeur au témoignage...

L’EXPOSITION ITINÉRANTE

Don Giuseppe Puglisi
Prêtre du Seigneur
Il a vu le jour le 15/09/1937
Il est retourné à la lumière le 15/09/1993

Quand il s’approcha pour la première fois de ce Christ, avec lequel il se familiarisa tant qu’il mourut pour lui, quand il partagea avec les séminaristes l’anxiété de devenir ministre de Dieu, quand il porta l’aube brodée et reçut par les mains du cardinal Ernesto Ruffini le sacrement de l’ordre.
Tous les tableaux de la vie connue et moins connue de don Giuseppe Puglisi ont été représentés dans les dix-huit panneaux de l’exposition, qui a été inaugurée dans la Cathédralede Palermo le jour du 7ème anniversaire de sa mort.

Lia Caldarella, Sergio Mammina et les composants de la Commission diocésaine pour la reconnaissance du martyre se sont occupés des 18 panneaux.
On publie aussi quelques extraits inédits des écrits du curé de Brancaccio tué par la mafia et les photos les plus belles, curieuses et sympathiques de son sacerdoce.

L’exposition est restée dans la Cathédrale pendant tout le mois, ensuite elle est devenue itinérante dans les écoles et les paroisses.

Pendant les jours proches de la date de béatification, elle a été exposée de nouveau dans la Cathédrale et on l’a enrichie même par un dépliant de support à l’exposition, traduit en quatre langues.

Si quelqu’un est intéressé à l’exposition, il peut nous contacter à travers cette page.